Foires et fêtes

Autres fêtes

« Caramelles »

La fête de Pâques est à Cardona un chant au printemps. Les “caramelles”(des chants à capella) des quatre groupes locaux remplissent la ville et sa campagne de chants et danses. Pâques de Résurrection et le printemps sont célébrés avec une tradition qui se maintient et qui a son point culminant dans le chant commun des quatre groupes, le dimanche à midi, au rythme de la Sardane de Cardona.

Fêtes des quartiers

Le lendemain de la Fête-Dieu, Cardona commence la célébration des fêtes de ses quartiers, qui se rallongent durant pratiquement tout l’été.

Marché des bonnes affaires

Organisé par l’Union des Commerçants de Cardona, le Marché des bonnes affaires présente deux éditions, une d’été (le premier weekend d’août) et une d’hiver (le premier weekend de février), dans lesquelles les commerçants de Cardona sortent aussi leurs tréteaux dans la rue, dans une journée qui fait briller encore plus le marché du dimanche de la ville.

Fête “Major” du Château

Cardona célèbre la Fête “Major” du Château, autour du 31 août, fête de Sant Ramon Nonat, figure historique véhiculée au château et à la famille nobiliaire des Cardona. C’est une fête avec une personnalité propre, très aimée par les habitants de Cardona, parce que la dévotion à saint Ramon vient de loin. L’an 1683, la duchesse Caterina d’Aragó Folc de Cardona fit construire à l’entrée du Château, au lieu où saint Ramon aurait perdu la vie, une chapelle en son honneur. Avec ce geste, Caterina d’Aragó voulait rendre un culte au saint, dont la dévotion avait commencée 4 siècles avant, juste au moment de sa mort l’an 1240. Un autre élément important de la célébration est la présence des « Trabucaires de Sant Ramon de Cardona”,(d’anciens bandits armés d’un tromblon) qui décorent et font briller d’une manière spéciale la célébration, en manifestant leur sentiment comme habitants de Cardona en s’accueillant aussi au parrainage de Sant Ramon.

Fête “Major” de la Coromina

El bourg de la Coromina est le principal annexe de population de la ville, en dehors de Cardona. Documenté aussi dans la période médiévale, il a grandi au flanc du château, près de la montagne de sel, à côté du lit de la rivière Cardener. Sa fête “major”, en honneur à Sant Ramon Nonat, se célèbre actuellement l’avant-dernier weekend d’août.